A SAVOIR avant d’ACHETER

1/ EST’ON AUTORISE A INSTALLER UNE YOURTE
2/ UTILISATION DE LA YOURTE
3/ OU INSTALLER VOTRE YOURTE ?
4/ POSER SA YOURTE SUR UN PLANCHER
5/ ARRIMEZ VOTRE YOURTE
6/ CHAUFFER UNE YOURTE
7/ PEUT’ON INSTALLER CUISINE & SALLE DE BAINS ? 8/ CONTROLE ANNUEL INDISPENSABLE
9/ ENTRETIEN
10/ COUT ANNUEL
11/ YOURTE ou CABANE ?..
CONCLUSION

1/ EST’ON AUTORISE A INSTALLER UNE YOURTE ?

Sujet important pour lequel nous n’avons pas réponse précise tant la législation concernant les yourtes est fluctuante
( du moins c’est ce qu’il ressort de notre écoute !)

En principe une yourte est considérée comme une “tente” mais qui parle camping, dit montage provisoire

cependant, jusqu’à 20 m2, si vous respectez cette règle il n’y “aurait” aucune déclaration à faire
et vous êtes libre de faire ce que vous voulez
Par contre si on laisse cette yourte installée à l’année une déclaration en mairie est nécessaire
à la suite de quoi, elle peut rester en place !

Au delà de 20 m2, à l’année ou pas, votre yourte peut être considérée comme une habitat ordinaire
et soumise à une demande de permis

Le maire est cependant juge et si vous arguez d’une activité (yourte d’hôtes, thérapie...) il pourra se montrer conciliant.

Par contre si vous y installez l’eau
la yourte devient alors une habitation à part entière et dès lors, soumise aux mêmes réglementations... faut’il encore qu’on le sache !

NB : Consultez le site yurtao.com >est très intéressant à cet égard C’est un peu lyrique parfois, mais trés documenté
et ouvert à ceux qui veulent entrer dans l’univers des yourteurs.

2/ UTILISATION DE LA YOURTE

Une yourte nécessite de la bienveillance : surveiller l'état des cordages, des toiles... Alors à la question : "Peut-on laisser une yourte montée toute l'année ?"
la réponse est :
- Oui, si vous décidez de l’utiliser à l'année.
Dans ce cas vous serez à même de la chauffer, l'aérer souvent,

surveiller jour après jour cordages et toiles.
- Non, si vous en faites une utilisation estivale et que l'hiver vous n'y séjournez que rarement. Dans ce cas, il vous faudra la démonter et trouver un lieu de stockage au sec. Cette opération ne prend que quelques heures, de même que le re-montage.

3/ OU INSTALLER VOTRE YOURTE ?

Une yourte est encore plus belle au milieu de rien...
un peu comme Mongolie. Là-bas, pas de contraintes sinon celles des paturages qui rythment les déplacements et sans doute aussi une rivière à proximité

Chez nous, c’est plus compliqué !
L’idéal est de la positionner près de sa maison
d’une part pour la surveiller
d’autre part pour des raisons pratiques accès à l’eau, à la cuisine etc...

Eviter les arbres dont les graminées abiment les bâches et créent de l’humidité et si elle tolérent les chênes, elles n’aiment pas les pins !

4/ POSER SA YOURTE SUR UN PLANCHER

Une yourte ne se pose jamais à même le sol mais sur un plancher. Celui-ci sera de préference posé des parpaings
de 10 ou 20 cm répartis sur un sol en gravier.
Pour se faire il faudra creuser la terre sur 5-10 cm
et sur un diamétre de +1 métre de celui de la yourte,
poser ensuite du géotextile sur au moins le pourtour du cercle crée. pour eviter que l’herbe ne vienne s’installer en bordure du plancher. et empêcher l’air de circuler

En montagne, on peut imaginer des planchers posés plates-formes à cause de la neige, mais la plupart du temps ce n’est pas nécessaire

C’est pourquoi nous vous conseillons de faire au plus simple : des planches de pins vissés sur des chevrons,
en veillant à laisser un 1 à 2 mm entre chacune d’elles.

Par contre, nous vous conseillons de le construire comme le font les mongols,, en 9 morceaux :
1 carré central, 3 avec un coté arrondi ,
1 avec un coté arrondi plus marche et 4 en parts de gateau.

Pas de planchers sophistiqués donc, sauf à prévoir un systéme d’aération.
Au contraire plus ils sont simples mieux ils correspondent aux exigences de la yourte

5/ ARRIMEZ VOTRE YOURTE

Par précaution, nous conseillons d’arrimer votre yourte avec 2 piquets
en fer de grosse section, enfoncés sur 50 cm pour y accrocher
une corde de part et d’autre. Il faut y penser dés la fin du montage,
car une bourrasque ne prévient pas et quand on la voit arriver, il est trop tard !

NB : Les yourtes sont fournies avec un corde rouge fixée sur le cercle en intérier... celle-ci sert en Mongolie à arrimer la yourte
à une grosse pierre posée au centre à coté du poèle !

6/ CHAUFFER UNE YOURTE

Le feutre est un exellent isolant
En Mongolie, l’hiver les températures descendent jusqu’à -30° et en deçà l’étè elles montent parfois à +40°
ce n’est donc pas les variationsde nos thermomètre qui peuvent l’émouvoir !

On peut chauffer une yourte avec un poele à bois
mais de très petite dimension, car le volume à chauffer est insignifiant. Les poeles mongols ne sont pas adaptés chez nous
car ils sont faits pour consumer de la bouse de yak séchée
et pas des rondins, qu’ils consument à la vitesse de la lumiére.

Souvent donc on se résoud à tirer une ligne de électrique pour alimenter un mini chauffage de 1200 w, voire de 2000 w . .... donc le probléme du chauffage n’existe pas
ce qui n’est pas le cas d’autres habitats alternatifs !

7/ PEUT ON INSTALLER CUISINE & SALLE DE BAINS ?

S’il n’est pas impossible d’y installer une mini cuisine et un mini espace aisance. ce n’est pas à priori la meilleure option du fait de l’humidité produite
et il faut prévoir isoler les feutres
certain le font, mais peut être faut’il prévoir une autre solution
en connectant la yourte un espace en bois ou en dur via un tunnel

8/ CONTROLE ANNUEL INDISPENSABLE

Nous ne saurions trop vous conseiller, si votre yourte est installée à l’année de la démonter en début de la belle saison...
pas forcément toute la structure bois, mais au moins les bâches et les feutres. ce qui vous permet de verifier l’état des murs et en particulier des jonctions. Depuis cette année nous avons remplacé les nerfs de chameau par de la visserie

car sous nos climats ils se sectionnaient et il fallait les remplacer par un noeud en fil de fer ! Opération fastidieuse s’il en fût !

9/ ENTRETIEN

Même pleine de qualités une yourte ne reste
qu’une structure légére en bois recouverte de feutres et de bâches

1/ En ce qui concerne les boiseries
et si vous n’avez pas pris soin d’arrimer votre yourte,
à moins d’un coup de vent dévastateur
il y a peu de dépenses à prévoir ou alors, à l’échelle de 4-5 ans..z une porte (sans montant), quelques perches, un élément de ”mur”.

2/ Les feutres également sont resistants
Si malgré tout l’eau pénètre dans la yourte rien de grave, mais il faut agir vite. Remédier à la fuite et sécher les feutres. Rien de + rapide pour celà qu’un poele à bois. A défaut un chauffage électrique fera l’affaire

3/ Les protections pluies
C’est le point faible des yourtes mongoles
Elles sont données pour 2-3 ans voire le double pour une utilisation estivale A force de soleil, de gel, de pluies chargées de poussieres,
de graminés etc celles- ci s’abiment.
On peut les nettoyer légérement au “karcher” mais ce n’est que partie remise il faut les changer

On peut aussi choisir d’acheter des bâches de fabrication française de meilleure qualité, mais à des prix de 2 à 4 fois supérieurs Interrogez nous au 06 11 81 25 27

10/ COÛT ANNUEL

A l’usage on constate que le coût d’entretien d’une yourte est d’environ 400 € par an. pour une 20 m2 , 600 € pour une 35 m2. C’est une dépense moyenne, car il y a de fortes chances que vous n’ayez rien à faire les premières années

11/ YOURTE ou CABANE ?..

... ne considérez pas une yourte comme une cabane en bois
où un simple coup de peinture suffit pour la remettre en état.
A la fois résistante et fragile,
une yourte doit être un espace utlisé et non délaissé au fond du bois
Si ce n’est pas le cas, achetez une cabane ! 

CONCLUSION

Il faut le dire...
rien n’est plus performant que la yourte ( mongole bien sur !) c’est beau, c’est cosy, résistant à tout
Il faut un rien pour se chauffer et l’étè elle vous protége de la chaleur...
Elle est protectrice et régénératrice
Combien s’étonnent d’y trouver des sommeils réparateurs !

Elle est aussi abordable,
Son rapport qualité-prix est sans égal

alors...
acheter une yourte !!

mais laquelle ? selon ce que vous voudrez en faire il vous faudra choisir
entre mongole, américaine ou française ?

Mongole, américaine ou française...
s’agit’il du mëme produit ?
le réponse est non

Acheter français ou américain représente un investissement important
Il est surtout envisageable si on désire faire de sa yourte son habitation
d’ailleurs certains producteurs l’ont bien compris
en offrant en annexe un service “permis de construire”

Acheter mongol, c’est investir une somme au final modeste
dans un bel objet dont les fins sont plus ludiques
Beaucoup de maisons d’hôtes s’en sont équipées
mais aussi des particuliers pour recevoir amis et famille

(Rappellons que, même si certains la transforment en habitation l’installation
de l’eau pour la douche, cuisine etc...
est finalement peu recommandée à cause de l’humidité qu’elles génèrent)